Utiliser l’homéopathie pour traiter les mauvaises haleines

Il existe plusieurs méthodes pour faire face à la mauvaise haleine. En fait,  ce phénomène touche plus de personnes que l’on imagine et cela les faits souffrir psychologiquement. Aussi va-t-on voir ici ce que l’homéopathie peut leur apporter.

L’homéopathie : remède pour la mauvaise haleine ?

L’homéopathie peut être utilisée pour traiter la mauvaise haleine car cette dernière peut être liée à plusieurs causes dont la gingivite. Il y a aussi les affections pulmonaires comme la mauvaise digestion des lipides ou autre.

Pour que l’homéopathie soit efficace, il faut que le patient y croie. Il faut savoir que le principal échec de l’homéopathie est dû à l’automédication. Les magazines, Internet et même les labos, incitent à consommer par soi-même.

Mais c’est une erreur car cela peut conduire à l’échec, ou bien le traitement du symptôme au lieu de la cause. Enfin, en associant certains remèdes homéopathiques, il est possible de créer un « barrage », équivalent à ceux que nous avons dans notre corps. Cela est du aux vaccins, antibiotiques, corticoïdes, radiations, etc.

Le traitement de ce phénomène par des plantes ou l’homéopathie peut donc avoir une raison d’être, si on le fait correctement. L’homéopathie utilise la vision globale du corps humain pour traiter la maladie.

Les traitements homéopathiques peuvent en finir avec la mauvaise haleine

L’objectif de l’homéopathie est de libérer les émonctoires qui sont les sources possibles d’infection. Ils peuvent également être à l’origine d’intoxication ou d’inflammation des systèmes digestifs, de la cavité buccale ou encore de l’appareil hépatobiliaire.

La mauvaise haleine peut être d’origine stomacale ou d’origine hépatique. D’autres causes sont une digestion paresseuse, une langue chargée, des troubles du sommeil.

Dans ce cas, il est utile de drainer le foie. Notons que les troubles digestifs peuvent être  aggravés par le lait et les produits laitiers.

Pour les troubles digestifs, il y a de nombreux médicaments car il existe des remèdes destinés aux sujets très actifs, abusant de repas trop riches. C’est également en ce qui concerne les personnes qui abusent du café ou qui prennent des excitants.

En effet, leur mauvaise hygiène de vie explique les troubles digestifs qui sont les suivants :

·      des ballonnements au moment des repas,

·      un besoin de desserrer la ceinture, de faire une courte sieste après avoir mangé,

·      une sensation de renvois acides et brûlants de l’estomac,

·      une constipation avec de faux besoins urgents et inefficaces. Dans ce contexte, cela apparaît où cette dernière est surtout matinale, accompagnée d’un mauvais goût dans la bouche qui est souvent sèche malgré une salive abondante

Les problèmes ORL peuvent aussi être la cause des problèmes de mauvaise haleine et dans ce cas, il faut consulter un praticien. Le problème peut venir d’une amygdalite chronique, d’un rhume chronique, de polypes au niveau des sinus, etc.

Le manque d’hygiène buccale est de loin la cause la plus répandue, hélas, alors qu’elle est aussi la plus facile à supprimer. Un bon brossage, l’usage du fil dentaire, de la bonne volonté et un suivi régulier par le dentiste suffisent généralement.

De même, pour l’homéopathie il est toujours conseillé de boire de l’eau car celle-ci aide l’organisme à bien digérer les médicaments avalés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *