Pour tout savoir sur le traitement de la mauvaise haleine
Header

Avoir une mauvaise haleine n’est pas une fatalité. Cela peut se soigner correctement puisqu’il existe plusieurs solutions pour s’en débarrasser. Il y a les lasers, les produits pharmaceutiques et les produits naturels, tout cela accompagné d’une bonne hygiène de vie.

Opération au laser

Il existe aujourd’hui des nouvelles technologies qui permettent de mieux traiter le problème de la mauvaise haleine en toute sécurité et efficacement. Opter pour le laser permet une guérison plus rapide et une élimination des tissus infectés. Il favorise également moins d’inconfort pendant les traitements, une réduction de l’inflammation et une désinfection des poches.

Il est indispensable de savoir que le laser à faible puissance a un effet de bio-stimulation qui permet d’augmenter la circulation sanguine, il permet également de former les fibres de collagène et d’assurer l’activité des cellules osseuses.

D’autre part, la thérapie au laser est indispensable pour éliminer les tissus infectés et ne laisser que les tissus sains au niveau de la poche parodontale. Grâce à la flexibilité du laser, sa puissance peut être réglée pour maximiser ses effets positifs sans affecter les structures osseuses et dentaires. Non seulement le laser réduit l’inflammation, mais il permet aussi de désinfecter les poches parodontales. Et d’après les études, le laser diminue significativement la quantité de bactéries contenues dans la poche parodontale. Ces bactéries sont particulièrement invasives et souvent associées à la progression des maladies de gencive.

La solution des produits pharmaceutiques ou médicaments

Les produits pharmaceutiques peuvent aussi aider à stopper ce phénomène. Il y a les pilules pour l’estomac, mais aussi les vitamines C qui préviennent contre les maladies de la gencive. Elles aident aussi l’organisme à se débarrasser de l’excès de mucus et des toxines qui causent la mauvaise haleine. Les vitamines A, elles, sont importantes pour la santé des dents en plus du fait qu’elles accélèrent la guérison des gencives.

De leur côté, les vitamines D ont pour rôle de créer un environnement inhospitalier pour la croissance des bactéries dans le corps. Notons que le manque de vitamines B, en particulier la B6, et du Zinc, peut aussi causer cette situation gênante.

Il existe d’autres produits comme des chewing-gums spéciaux, les remèdes de grand-mère et les gratte-langue. Les avantages de l’utilisation de ces produits sont qu’ils donnent une assurance psychologiquement parlant et sont efficaces pour le problème local.

Les inconvénients de ces produits sont qu’ils sont très chers, en plus du fait qu’ils ne s’attaquent pas à la racine du problème, ils ne font que le couvrir.

L’importance des produits naturels

L’effet des plantes médicinales n’est pas négligeable dans la guérison de la mauvaise haleine. Il existe plusieurs produits naturels comme les menthes poivrées à sucer ou à mâcher. Il y a aussi le thé vert à prendre sous forme de tisane, le raisin, la badiane à sucer, le clou de girofle à sucer, le persil à mâcher, le fenouil à prendre sous forme de graine pour purifier le souffle.

Ces plantes sont à utiliser sans avis médical car elles ne présentent aucun effet secondaire. Mais elles restent peu efficaces si l’origine de la mauvaise odeur est d’ordre médical.

Les personnes atteintes par de fortes odeurs buccales ont d’énormes complexes, car cela peut être source d’embarras. Ainsi, elles ont du mal à discuter librement, de peur que les autres sentent la puanteur émise par leur bouche. Alors que faire contre la mauvaise haleine ?

Des astuces pour éviter les mauvaises haleines

Il existe de nombreuses façons d’éliminer les mauvaises haleines comme avec l’utilisation des huiles essentielles. Certaines d’entre elles ont des propriétés antibactériennes et rafraichissantes qui peuvent aider à enlever les débris d’aliments collés aux dents, donc éliminent les mauvaises odeurs.

Il ne faut pas non plus négliger le bain de bouche car ceci élimine ce phénomène. Comment procéder ? Très simplement, versez une goutte de chacune des huiles essentielles choisies dans un verre d’eau. Ces huiles sont composées huile de menthe poivrée, de basilic exotique, de laurier noble.

Ensuite, mettez en bouche la totalité du mélange et faire un bain de bouche pendant 2 à 3 minutes en prenant bien soin de faire passer le liquide dans la totalité de la cavité buccale. Puis, recrachez.

L’utilisation de l’essence de citron peut aussi donner une haleine fraiche. Pour cela, il faut juste verser une goutte d’essence de citron pure sur la langue au moins 6 fois par jour sans oublier que l’essence de citron nettoie le foie.

L’extrait d’écorce de magnolia est capable d’éliminer la mauvaise odeur, car il a la capacité d’éliminer les cultures de microorganismes oraux. Il a été utilisé dans la médecine chinoise mais cette plante peut aussi guérir les maux de tête, le stress, la fièvre et l’ulcère de l’estomac.

L’essentiel pour obtenir de bons résultats est d’abord une bonne hygiène dentaire. Il faut se brosser les dents après chaque repas et le soir, l’utilisation d’un fil dentaire est nécessaire car celui-ci éliminera les débris alimentaires entre les dents.

Il est important également de se brosser la gencive, le palais intérieur des joues. Pour ceux qui utilisent une prothèse, il faut la nettoyer régulièrement et commencer par l’intérieur, car cette partie est souvent négligée.

Mais en général, pour se nettoyer les dents, il est préférable de suivre les conseils du médecin. Il faut ensuite placer le manche de la brosse horizontalement et les poils à 45° par rapport à la surface des dents et brosser jusqu’à la gencive, mais pas dessus.

Puis effectuer des mouvements doux et circulaires (une dizaine par dent) pour enfin faire la même opération pour l’extérieur sont les opérations suivantes.

Les autres méthodes contre les mauvaises haleines

Les probiotiques contre ce phénomène est une méthode qui vise à instaurer un équilibre normal des bactéries orales. C’est une approche intéressante car elle ne nécessite pas l’utilisation de drogues, et les bactéries utiles peuvent être obtenues sous forme de capsules.

Si vous avez une odeur gênante, cette solution utilise les plantes comme les persils pour lutter contre, juste en mâchant les feuilles fraîches de celui-ci.

Il y a également la menthe poivrée à prendre en bonbon ou sous forme de chewing-gum, le thé vert à prendre sous forme de tisane. Mais il y a aussi ceux qui ont l’apparence de bonbons et la badiane qui est à prendre en suçant directement le fruit.

De nombreuses causes peuvent provoquer une forte odeur buccale désagréable. D’après les recherches, ce sont les bactéries collées sur la langue qui en sont à l’origine.

Heureusement, ce problème se soigne. Ainsi, comment la langue blanche peut-elle être témoin de la mauvaise haleine ?

La relation entre la langue blanche et la mauvaise haleine

D’abord, la langue est formée de deux parties : la partie postérieure qui est l’arrière de la langue et la partie antérieure qui est celle avant de la langue.

A noter que lorsque la langue présente un film blanc ou jaune, surtout sur la partie postérieure, cela veut dire qu’il y a de la bactérie de l’haliotis en cours, c’est un indicateur de mauvaise haleine chronique.

L’endroit le plus touché par cela est le fond de la langue car c’est à cet endroit que les bactéries sont les plus denses. C’est aussi la partie sèche et mal nettoyée de la langue ; ainsi, les bactéries aiment s’y loger d’où ce phénomène.

Quelle est la cause de la langue blanche ?

Il existe plusieurs causes qui peuvent être à origine de la langue blanche, dite blanchâtre. Les principales causes sont les aliments trop riches ou très épicés, l’alcool, une leucoplasie provoquée par la consommation du tabac ou une candidose.

Dans certains cas la langue blanche peut être un signe de lésion pré maligne qui nécessite un traitement spécifique. D’autre part, la langue blanche peut être due à un mauvais fonctionnement du foie.

Il y a la langue saburrale qui est un trouble digestif provoqué par un aliment riche, ou par la consommation d’épice ou d’alcool. Ce comportement entraine la langue blanchâtre qui est la langue saburrale.

Ce genre de situation ne nécessite pas de traitement spécifique car la langue pet retrouver sa couleur après quelques jours. C’est seulement de la mauvaise digestion qui génère une langue blanche.

Il y a aussi la leucoplasie qui se présente comme des tâches ou plaques blanchâtres apparaissant sur les muqueuses du corps.

La plupart du temps, l’origine de ces maladies est la consommation de tabac. Les leucoplasies sont fréquemment considérées comme des lésions malignes, ce qui nécessite la consultation des médecins.

Il y a aussi d’autres maladies comme le muguet buccal qui est une maladie parasitaire causée par le développement d’un micro-organisme, un champignon pathogène.

Ce dernier provoque une inflammation de toute la muqueuse de la bouche, y compris de la langue.

Le symptôme évident est une muqueuse rouge sombre avec apparition sur celle-ci de saillies et de plaques blanchâtres, aspect blanc crémeux qui fait penser à la fleur de muguet.

Les solutions existantes

Il est impératif de consulter un médecin pour diagnostiquer l’origine de la langue blanche et dans le cas du muguet, l’antifongique est le médicament approprié.

Il est nécessaire de rincer la bouche avec une solution alcaline, et une bonne alimentation et la prise de multivitamines peuvent venir à bout de cette infection.

Il est aussi important d’adopter une alimentation équilibrée et de mastiquer lentement les aliments pour faciliter la digestion. Modérer la consommation de produits laitiers, car ceux-ci favorisent la production de mucus.

Il existe plusieurs méthodes pour faire face à la mauvaise haleine. En fait,  ce phénomène touche plus de personnes que l’on imagine et cela les faits souffrir psychologiquement. Aussi va-t-on voir ici ce que l’homéopathie peut leur apporter.

L’homéopathie : remède pour la mauvaise haleine ?

L’homéopathie peut être utilisée pour traiter la mauvaise haleine car cette dernière peut être liée à plusieurs causes dont la gingivite. Il y a aussi les affections pulmonaires comme la mauvaise digestion des lipides ou autre.

Pour que l’homéopathie soit efficace, il faut que le patient y croie. Il faut savoir que le principal échec de l’homéopathie est dû à l’automédication. Les magazines, Internet et même les labos, incitent à consommer par soi-même.

Mais c’est une erreur car cela peut conduire à l’échec, ou bien le traitement du symptôme au lieu de la cause. Enfin, en associant certains remèdes homéopathiques, il est possible de créer un « barrage », équivalent à ceux que nous avons dans notre corps. Cela est du aux vaccins, antibiotiques, corticoïdes, radiations, etc.

Le traitement de ce phénomène par des plantes ou l’homéopathie peut donc avoir une raison d’être, si on le fait correctement. L’homéopathie utilise la vision globale du corps humain pour traiter la maladie.

Les traitements homéopathiques peuvent en finir avec la mauvaise haleine

L’objectif de l’homéopathie est de libérer les émonctoires qui sont les sources possibles d’infection. Ils peuvent également être à l’origine d’intoxication ou d’inflammation des systèmes digestifs, de la cavité buccale ou encore de l’appareil hépatobiliaire.

La mauvaise haleine peut être d’origine stomacale ou d’origine hépatique. D’autres causes sont une digestion paresseuse, une langue chargée, des troubles du sommeil.

Dans ce cas, il est utile de drainer le foie. Notons que les troubles digestifs peuvent être  aggravés par le lait et les produits laitiers.

Pour les troubles digestifs, il y a de nombreux médicaments car il existe des remèdes destinés aux sujets très actifs, abusant de repas trop riches. C’est également en ce qui concerne les personnes qui abusent du café ou qui prennent des excitants.

En effet, leur mauvaise hygiène de vie explique les troubles digestifs qui sont les suivants :

·      des ballonnements au moment des repas,

·      un besoin de desserrer la ceinture, de faire une courte sieste après avoir mangé,

·      une sensation de renvois acides et brûlants de l’estomac,

·      une constipation avec de faux besoins urgents et inefficaces. Dans ce contexte, cela apparaît où cette dernière est surtout matinale, accompagnée d’un mauvais goût dans la bouche qui est souvent sèche malgré une salive abondante

Les problèmes ORL peuvent aussi être la cause des problèmes de mauvaise haleine et dans ce cas, il faut consulter un praticien. Le problème peut venir d’une amygdalite chronique, d’un rhume chronique, de polypes au niveau des sinus, etc.

Le manque d’hygiène buccale est de loin la cause la plus répandue, hélas, alors qu’elle est aussi la plus facile à supprimer. Un bon brossage, l’usage du fil dentaire, de la bonne volonté et un suivi régulier par le dentiste suffisent généralement.

De même, pour l’homéopathie il est toujours conseillé de boire de l’eau car celle-ci aide l’organisme à bien digérer les médicaments avalés.

Il est possible que la mauvaise odeur buccale puisse être facteur de gêne dans la journée : ne pas avoir envie de discuter avec qui que ce soit et rester dans son coin, etc.

Plusieurs facteurs peuvent engendrer ce problème ; des solutions existent cependant. Fini la mauvaise haleine !

Les facteurs de la mauvaise haleine

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine. D’abord, les infections de la bouche pouvant être des caries dentaires, des gingivites, des maladies parodontales, etc.

Tout cela constitue une infection bactérienne des tissus entourant et supportant les dents. Il existe aussi d’autres causes comme l’angine, la mycose, les résidus d’aliments restés dans certaines zones dentaires, etc.

Enfin, une langue chargée peut être à l’origine de ce phénomène, après la consommation de certains aliments comme l’ail, oignons, anchois, fromage, charcuterie, etc. L’alcool, le café, l’acidité œsogastrique, la rhinite infectieuse (infection des fosses nasales ou des sinus) peuvent aussi entraîner une mauvaise odeur buccale.

Cependant, cela peut également être d’origine psychologique car parfois, des personnes prétendent avoir une mauvaise haleine, mais qu’il elles sont les seules à sentir. Dans ce cas, on parle de « pseudo-halitose ».

En fait, tout se passe dans leur tête, elles n’ont aucun problème. Parfois même, elles peuvent développer une véritable phobie appelée « halitophobie », pouvant les handicaper dans leur vie quotidienne.

De plus, cette angoisse peut entraîner une véritable souffrance psychique. Dans ce cas, une prise en charge psychologique et/ou médicamenteuse doit être envisagée.

Que peut-on faire pour en finir avec la mauvaise haleine ?

Tout d’abord, il faut soigner les caries, car dans 70 % des cas, la mauvaise haleine est liée à un problème buccodentaire. Les bactéries qui s’accumulent entre les dents produisent des composés soufrés volatils et nauséabonds.

Ensuite, il faut penser à se laver les dents après chaque repas et changer les brosses à dents tous les deux mois. Il faut aussi utiliser les fils dentaires de soie ce qui permet d’éviter les caries dans les recoins de la denture et ne pas oublier les bains de bouche.

On peut aussi opter pour un gratte-langue chaque matin car la sécrétion de salive diminue et un dépôt de bactéries se formera sur la langue durant la nuit.

Il se peut que le mauvais état de la denture permette aux débris alimentaires de s’accumuler. Il faut alors se laver les dents régulièrement. La façon de brosser les dents doit toujours se faire de la gencive vers la dent.

Consulter un dentiste s’il y a complication

Si vous avez une bonne hygiène dentaire et que malgré tout, votre souffle persiste, il vaut mieux consulter un spécialiste. Il se peut que le problème vienne de l‘infection du nez ou de la gorge comme l’angine, les rhinites ou la sinusite.

Parfois il peut aussi être problème digestif comme l’hyperacidité gastrique ou l’infection pulmonaire. Il existe donc de multiples causes, seul le traitement de la maladie vous débarrassera donc de ce problème.

Pour beaucoup de gens, avoir une forte odeur buccale n’est pas considérée comme grave, mais elle peut être source d’embarras et peut donc perturber une bonne conversation.

Cependant, il est important de connaître son origine et il existe des remèdes pour lutter contre la mauvaise haleine.

Des solutions pour les mauvaises haleines

De nombreuses solutions peuvent être présentées pour faciliter l’élimination de la mauvaise haleine. Il faut s’assurer que l’on a une bonne hygiène buccale car il est indispensable de savoir qu’une mauvaise hygiène dentaire en est la principale cause.

Il faut donc se brosser les dents régulièrement, après chaque repas de préférence Ce geste permet d’enlever les plaques dentaires et les bactéries buccales.

Pour une meilleure prévention, il est utile d’inciter les enfants à se brosser régulièrement les dents dès leur plus jeune âge. Utilisez une brosse munie d’une brosse langue et pensez à faire des bains de bouche régulièrement.

Ensuite, il est important de bien équilibrer l’alimentation, car une trop faible consommation de légumes ou une trop grande consommation d’alcool peut provoquer ce phénomène.

Sinon, le fait de grignoter des aliments croquants comme des pommes, carottes ou céleris contribue au nettoyage des dents et aide à déloger les résidus néfastes.

Notons que les aliments mous et collants entraînent la multiplication des bactéries et les mauvaises odeurs.

D’autre part, il est préférable de ne pas manger du fromage car celui-ci neutralise certains acides diététiques collant à la dent et donnant ainsi des souffles fétides. Une portion de yogourt peut aussi être bénéfique.

Autres solutions contre la mauvaise haleine

Il faut boire beaucoup d’eau car la bouche sèche augmente la mauvaise odeur. D’un autre côté, l’eau agit comme un succédané de la salive puisqu’elle peut déloger les miettes malodorantes de pain, d’ail, etc.

Il faut aussi savoir que les bactéries, aimant se placer dans une bouche sèche, sont responsables de la mauvaise haleine. Il est donc très important d’hydrater la bouche.

Ainsi, le corps humain devrait absorber entre 1,5 et 3 litres d’eau par jour, répartie dans la journée et n’importe où. Il est également essentiel de bien saliver et boire abondamment peut aider.

En effet, la salive a deux effets bénéfiques elle possède des propriétés antibactériennes naturelles qui limitent la prolifération des bactéries anaérobiques.

Elle a aussi une action mécanique car en rinçant continuellement la bouche, elle entraîne les résidus alimentaires vers l’estomac.

Prendre soin de ses dents est très important et il est primordial d’effectuer une visite régulière chez le dentiste. C’est le seul à pouvoir diagnostiquer les problèmes dentaires comme la formation des caries et les problèmes de gingivites par exemple.

Un autre moyen pour éliminer la mauvaise haleine est éviter la consommation excessive d’alcool, car cela peut provoquer une halitose en desséchant les muqueuses de la bouche.

De même, la consommation de cigarette est déconseillée si l’on veut éviter une mauvaise odeur buccale. Il est évident que celle des fumeurs n’est jamais très agréable.

Sinon, la pratique du sport peut aussi être bénéfique car celui-ci aide à l’élimination des toxines et à une bonne oxygénation du corps tout simplement.

Il faut savoir que la mauvaise odeur buccale est gênante pour le sujet et de même que pour l’interlocuteur. Il existe des astuces et des méthodes qui permettent de l’éliminer. Essayons de voir quel moyen utiliser pour combattre la mauvaise haleine.

Des méthodes pour éliminer les la mauvaise haleine?

Pour éliminer la mauvaise haleine, des produits sont maintenant en vente dans les pharmacies. D’abord, il y a le spray buccal qui a pour action le camouflage momentané, le plus souvent à base de menthe. Ensuite, on a les chewing-gums et les pastilles à sucer mentholés qui ont pour effet de faire saliver, permet donc le drainage de la cavité buccale.

Il existe également les capsules à avaler qui, à base d’huile de graines de tournesol et d’huile essentielle de persil, masquent l’odeur des aliments contenus dans l’estomac.

D’autre part, on trouve les pastilles à sucer purificatrices de l’haleine qui sont à base d’huile essentielle de persil et d’extrait de thé vert. Leur action est de piéger les composés soufrés qui sont responsables de ce phénomène et elles favorisent également la production de salive.

En outre, il y a le bain de bouche spécifique à cet effet qui est un antiseptique éliminant les bactéries. Il existe aussi des dentifrices qui favorisent une bonne haleine, les probiotiques qui sont des pastilles et chewing-gums conçus spécialement pour les problèmes de gencives. Parce que les technologies avancent, il existe aujourd’hui les brosses à dents électriques, équipées de poils entrecroisés pénétrant entre les dents pour éliminer un maximum de plaque dentaire.

Les avantages des méthodes

Tous les produits ont pour action d’éliminer les bactéries qui provoquent la formation des plaques dentaires et d’assainir la bouche, donc ils assurent une haleine fraîche durable. Désormais, les bains de bouche sont des aides non négligeables car ils ont la capacité de faire disparaître toutes les bactéries qui nuisent à la santé buccale. Leur action est donc d’éliminer la cause des odeurs déplaisantes de la bouche.

Les dentistes recommandent les probiotiques qui ont pour effet de rétablir l’équilibre de la flore bactérienne buccale. Quand les défenses naturelles sont diminuées, l’utilisation des probiotiques est utile. En quelque sorte, c’est de l’ultra levure dans la bouche qui donne de bons résultats.

Un autre avantage des produits contre ce phénomène est le fait qu’ils réduisent aussi la formation d’une nouvelle plaque dentaire. Ils combattent effectivement les bactéries nuisibles dans la cavité buccale et préservent l’équilibre naturel de la flore buccale. Lors de leur utilisation, il n’y a pas de risque de coloration des dents ni de mauvaise haleine.

Limites de ces solutions

Cependant, il faut savoir qu’aucun produit ne peut remplacer la bonne hygiène dentaire et des visites systématiques bisannuelles chez le dentiste. Il s’avère que la mauvaise utilisation d’un produit est le plus grand inconvénient.

Il existe aussi des produits qui ne sont pas efficaces car, soit ils bavent soit le bouchon s’obstrue facilement et ne sont donc tout simplement pas pratiques.
Enfin, toutes ces solutions n’enlèvent pas totalement la mauvaise haleine, mais aident à la réduire.

La mauvaise haleine est un phénomène qui touche plusieurs personnes. Elle peut même entraîner une mauvaise journée et rendre mal à l’aise.

Cependant, il existe des méthodes et astuces pratiques pour s’en débarrasser. Ainsi, nous allons voir comment avoir une bonne haleine.

Les facteurs favorisant une bonne haleine

Tout d’abord, il faut savoir que toute la bouche contient des bactéries, même saines. Cela signifie qu’il y a des accumulations de bactéries dans les sillons creusés par les papilles, et sur la partie postérieure de la langue.

Les bactéries fournissent donc des composés soufrés qui sont très volatils, sortant de la bouche lorsqu’on respire ou quand on parle.

Ce sont également ces bactéries qui provoquent la mauvaise haleine matinale. Notons que cette odeur peut être éliminée en buvant de l’eau ou en prenant son petit déjeuner.

L’un des facteurs qui explique ce phénomène peut aussi être l’acidité gastro-œsophagienne. D’autre part, il y a le tabac et l’alcool, qui sont des causes non négligeables, ainsi que les problèmes d’inflammations et d’infections de la bouche, les mycoses (muguet) et les angines.

La difficulté nasale, les sinus, les rhinites et la sinusite chronique, sans oublier le stress, sont tous des facteurs de la mauvaise haleine.

Quelle précaution prendre pour garder une bonne haleine ?

Garder une bonne haleine, c’est tout d’abord prendre soin des dents ; il est même conseillé de consulter ses médecins au moins une fois par an. Pour la conserver quotidiennement, il faut tous les jours bien se brosser les dents et cela après chaque repas.

Après le souper, utiliser du fil dentaire de soie afin d’éliminer les débris alimentaires entre les dents. Il est aussi utile de se brosser la langue, où les papilles sont les plus marquées et pour ce, utiliser des grattoirs a langue vendus dans les pharmacies.

Et si vous n’en trouvez pas, optez pour les petites cuillères et ne négligez pas de brosser les gencives se trouvant à l’intérieur des joues et du palais, de manière à  chasser les bactéries.

Pour les bains de bouche, il est pratique d’utiliser des rafraîchissants à base d’huiles essentielles chaque matin. Mais il faut savoir qu’ils ne font que masquer quelques minutes la mauvaise odeur.

De plus, il faut changer de brosse à dents au moins tous les deux mois et ne négligez pas les fils dentaires. Si vous portez des prothèses dentaires, n’oubliez pas de vous brosser la langue, notamment son dos.

Il est à noter que la salive nettoie les bactéries qui se trouvent dans la bouche.

Pour éviter les mauvaises haleines, il faut aussi éviter d’avoir la bouche sèche en consommant des chewing-gums, des pastilles ou des sprays.

Il faut donc saliver sa bouche, car celle-ci diminue ce risque mais également éviter le tabac.

Comme autre moyen, il est conseillé de verser une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau pour un bain de bouche qui éliminera ce phénomène. S’il n’est pas possible de se brosser les dents, il est recommandé de mâcher du chewing-gum à condition qu’il soit sans sucre.

Spray pour une haleine fraîche

July 12th, 2011 | Posted by in Mauvaise haleine - (0 Comments)

Halitose ou autrement dit mauvaise haleine est quelque chose de très répandu. En effet vous avez certainement déjà eu la mauvaise surprise de sentir une drôle d’odeur sortant de la bouche de quelqu’un face à vous.

Et malheureusement c’est parfois même vous qui emmeniez cette odeur nauséabonde. C’est du coup très gênant puisque généralement on ne vous prévient pas pour ne pas vous offusquer, mais on va très vite se faire une mauvaise idée de vous.

C’est également problématique pour un rendez-vous amoureux par exemple. Embrasser quelqu’un avec une odeur horrible c’est vraiment un défi. Et pour un premier rendez vous c’est plutôt a éviter.

Pour toutes ces raisons, on comprend maintenant que l’halitose est une vrai souffrance qui peux agir sur le moral de chacun au quotidien. C’est pour cela que nous allons essayer de vous aider dans la recherche d’une haleine plus fraîche.

L’utilisation d’un spray

C’est une solution de plus en plus utilisée, surtout par les femmes. Et les petits flacons fleurissent un peu partout dans les rayons de pharmacie et de grand magasins.

Ils sont vraiment petit et ainsi facilement transportable partout où vous voulez. L’utilisation est des plus simple, il suffit d’appliquer un ou deux spray dans votre bouche pour ressentir une sensation de fraîcheur.

Leur durée est variable mais les plus performants gardent votre bouche propre pendant plus de quatre heures. Différents goûts sont disponibles selon le produit.

Ils sont enfaîte capable, grâce à leur composition diverses, de supprimer les bactéries qui sont responsable de notre mauvaise haleine. Car ce sont ses bactéries qui, en stagnant dans notre bouche, vont dégager une odeur nauséabonde.

Le spray sert dès lors de nettoyeur. Mais en plus il laissera un parfum qui diffère selon le spray (menthol,fraise,…).

On peut donc rapprocher l’effet du spray avec celui d’un chewing-gum. La mastication de ce dernier produira de la salive qui nettoiera notre cavité buccale. Et qui laissera également un parfum fruités ou mentholé.

Mais là où le spray est plus fort, c’est que son effet perdure plus longtemps que celui du chewing-gum.

Le choix du spray

Comme vu précédemment, il en existe des tas, il est donc important de réfléchir un peu avant de faire son choix.

Premièrement recherchez le goût qui vous sied le plus. Le plus courant est le menthol.

Ensuite regardez la composition du produit, certains contiennent de l’alcool ou des produits auxquelles vous êtes peut-être allergique. Faites également attention, car certains sprays sont bourrés de sucre.

Et observez pour finir le prix. Si le spray est vraiment peu chère, méfiez vous. Il se peut qu’il soit de mauvaise qualité avec une durée de fraîcheur vraiment minime. Si votre bourse vous le permet, prenez plutôt un spray un peu plus chère mais dont la qualité est garantie.

Conclusion

Utilisez un spray pour lutter contre l’halitose n’est pas une mauvaise idée. Cependant, observez bien le produit avant de l’achetez pour vous assurez qu’il vous conviendra et qu’il soit efficace pendant une longue durée!

Médicament contre la mauvaise haleine

July 5th, 2011 | Posted by in Mauvaise haleine - (Comments Off)

La mauvaise haleine, un problème qui touche la totalité des gens. Et qui peut avoir des répercussions sur votre mental. En effet on a tous un jour eu peur de parler à quelqu’un car on avait l’impression d’avoir une mauvaise haleine. Et pareillement, on a déjà tous rencontré quelqu’un qui nous a parlé avec une haleine peu fraîche.

C’est sûr, c’est handicapant et très énervant. Mais ne vous inquiétez pas, car il est toujours possible de régler votre problème…

Existe t-il des médicaments contre cette odeur?

Non pas encore à ce jour, mais c’est plutôt l’inverse, certains médicaments provoquent cette mauvaise haleine. Par exemple les anti-dépresseurs, anti-hypertenseurs, bêtabloquants, anti-allergiques,…

Si vous prenez l’un de ses médicaments, parlez en à votre médecin qui vous prescrira une dose moins grande ou sous une autre forme de ce produit afin de ne plus avoir cette odeur désagréable.

Pourquoi ces médicaments sont responsable?

Car ils vont assécher votre bouche, et baissent ainsi votre taux de salive. Et de ce fait les microbes vont pouvoir s’accumuler et ce sont eux qui dégagent cette odeur.

Quelles sont les solutions alors?

Il y en a plusieurs, tout d’abord comme vu plus haut la salive joue un rôle de nettoyage dans notre bouche, donc garder la bouche la moins sèche possible en vous hydratant souvent avec de l’eau bien entendu.

Ensuite il est clair qu’il faut avoir une bonne hygiène buccale. C’est à dire bien se brosser les dents après chaque repas durant au moins 3 minutes. Changez également votre brosse à dent tous les 3 mois et utilisez un dentifrice de bonne qualité, recommandé par les spécialistes dentaire. Il est aussi conseillé de se brosser la langue, car c’est une zone dont les microbes raffolent!

Prenez des chewing gum dont la mastication va entraîner l’arrivée de la salive qui comme vus précédemment vont aider à avoir une bouche propre. De plus, l’odeur du chewing gum vous parfumera la bouche pendant quelques instants.

C’est bien connu, évitez le plus possible le tabac, le café, l’alcool, l’ail et les oignons pour avoir une bouche plus propre. Mais essayez de consommer des carottes et des pommes qui permettent de nettoyer votre bouche.

Des plantes et huiles essentielles peuvent aussi permettre de diminuer votre mauvaise haleine. Et même si ce sont des remèdes de grand mère, certains sont vraiment efficace.

Même avec tout ça, j’ai encore une mauvaise haleine!

Si même après tout ces conseils vous avez encore l’impression d’avoir une haleine qui vous semble peu ragoûtante, parlez en à quelqu’un. C’est peut être difficile de parler de ce genre de problème mais il pourra vous dire si votre haleine est vraiment infecte. Et si vous ne trouvez aucunes solution, alors vous ne pouvez que vivre avec, décomplexez vous et dites vous que ce n’est pas si grave.

Conclusion

Des médicaments pour avoir une haleine fraîche n’existent pas, c’est plutôt l’utilisation de certains médicaments qui provoqueront cette mauvaise odeur. Essayez donc plutôt les remèdes naturelles, les bonbons à la chlorophylle et essayer aussi de garder une bonne hygiène buccale.